Altitude Nahouri 9 ans déjà!

C’est  comme si c’était  hier. Une aventure dont seul le promoteur Ouézen Louis Oulon avait le secret. Quand il lançait le projet en 2009, ils n’étaient pas  nombreux, les membres du comité d’organisation à comprendre le principe. Projet qu’il a porté plus de 7 ans sans savoir comment le mettre en œuvre,  tellement l’aventure semblait folle ou peu intéressante pour mobiliser des hommes et de l’argent.

7 ans d incubations, d’hésitations certainement, mais de persévérance et voici que sortit de son  cerveau Altitude Nahouri. Une élévation à la hauteur du Pic Nahouri, triple symbole au Burkina Faso. Nahouri, origine ancestrale des habitats de la province, Nahouri veut dire littéralement « cordon ombilical de nos ancêtres » d’où le nom donné à cette province du sud du Burkina Faso.

Le pic Nahouri est aussi un symbole pour l’armée Burkinabé, depuis que dans les années 70, le charismatique officier Burkinabé Thomas Sankara, lieutenant débordant d’énergie a été séduit par le relief assez particulier du pic Nahouri, il en a fait un site d’entrainement des célèbres commandos de Pô. Plus d’un officier burkinabé a fait son baptême de feu de fantassin au sommet du pic Nahouri. L’étape du pic Nahouri fait des parties des activités de préparation des sous officiers aspirant au grade de sous lieutenant. Les soldats d’élite du Burkina Faso passent obligatoirement par cette étape, notamment l’ex centre d’entrainement commando de Po(CNEC) qui regorgeait en son sein une élite crainte et respectée.

Troisième symbole et pas des moindres, l’avion présidentiel du Burkina Faso porte le nom Pic Nahouri et c’est très haut qu’il porte les ambitions diplomatiques du Burkina Faso avec à son bord, le premier des Burkinabé, le Président du Faso, pour parcourir le monde entier.

Altitude Nahouri en 9 ans a vu au sommet du pic, des athlètes Marocains dont le premier africain sur le mont Himalaya, des Kenyans vainqueurs des 2 dernières éditions, des Américains, Canadiens, des Suisses, des Français, des Cubains, des Togolais, Ivoiriens, Nigériens( vainqueurs de l’édition 2011), Béninois, Nigérians, Camérounais etc.

Plus haut, plus vite, le slogan d’altitude Nahouri le décline si bien, en 9 ans le comité d’organisation a soulevé des montagnes. Le comité assez particulier, composé de civils et de militaires travail dans une harmonie parfaite avec une coordination générale assurée longtemps par le commandant de la place d’armes et un civil pour le seconder, une commission technique mixte faite de civils et de militaires…bref dans l’organisation chacun apporte de son expertise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 − 8 =